Archive pour la Catégorie 'Divers'

Page 3 sur 25

Stratégie maritime pour SPM : on tient le bon cap !

Stratégie maritime pour SPM : on tient le bon cap ! dans Divers gregory-pol-02-300x200

Crédit : Gregory POL

Rénovation du quai en eau profonde, fonds de modernisation au secteur halieutique, ces mesures annoncées par le Premier Ministre et confirmées par le Comité interministériel à la Mer, se concrétisent par la lettre de mission que viennent de signer la Ministre de l’Outre-mer, Ericka Bareigts et le Secrétaire d’Etat aux transports pêche et mer, Alain Vidalies.

En effet, mes deux collègues annoncent la nomination d’un haut fonctionnaire du gouvernement qui assurera la mise en œuvre de ces mesures au cœur « d’une stratégie maritime optimale de l’archipel ». Ce référent sera en soutien à la préfecture sur ces deux projets au cours des 12 prochains mois.

A l’occasion de mon déplacement la semaine prochaine à Saint-Pierre-et-Miquelon sur la fonction publique, je rencontrerai la préfecture et les équipes techniques mobilisés sur la stratégie maritime de l’Archipel.

Pour en savoir plus :

fichier pdf Lettre Mission Stratégie maritime

 

Inauguration du Salon des Peintres de la Marine

J’ai eu le plaisir de participer à l’inauguration du Salon des Peintres de la Marine hier.Salon Peintre de la Marine Hermine
Cet évènement m’a donné l’occasion de me rendre à nouveau au musée national de la Marine, pour lequel j’ai une affection toute particulière ; mais surtout, j’ai eu la fierté et l’honneur de voir en avant-première l’œuvre d’une artiste-peintre de l’Archipel !
Raphaële GOINEAU a en effet franchi avec succès la première étape d’aspirant au titre de « peintre officiel de la Marine » parmi plus de 700 candidats.
Cette réussite lui permet de voir sa toile exposée jusqu’au 6 mars 2017 dans ce prestigieux musée.
A travers son interprétation de la Grande Hermine, Raphaële réussit à nous transporter chez nous et rend un vibrant hommage à l’époque de la grande pêche.
Prochaine étape pour notre artiste : sortir du lot des quelques dizaines de peintres sélectionnés pour cette exposition et devenir LA peintre de la Marine pour une année entière. C’est tout ce que nous lui souhaitons ! Mais nous pouvons d’ores et déjà adresser un grand bravo à Raphaële, seule peintre ultramarine sélectionnée. Au-delà de Saint-Pierre et Miquelon, elle rend un véritable hommage à l’ensemble des territoires d’Outre-Mer.
Merci Raphaële et bon vent à toi !

Voeux aux agents publics

J’ai eu le plaisir de présenter mes vœux hier soir aux agents de la Fonction publique.

_DSC0669

 

Retrouvez le discours que j’ai prononcé à cette occasion :

fichier pdf 20170130 Discours Voeux aux agents de la FP

CESE : l’avenir de la fonction publique en question

Je me félicite de l’adoption aujourd’hui du rapport du Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) portant sur l’évolution de la Fonction Publique.

CESE 2 CESE

Face au climat de défiance persistant vis-à-vis de la fonction publique, attisé par des stratégies électoralistes et des discours comptables et réducteurs, le CESE a orienté ses travaux autour de LA question fondamentale : « Comment moderniser la Fonction publique pour répondre au mieux aux attentes des français ? ».

J’ai salué cette approche devant les membres du Conseil cet après-midi, et je me félicite que les recommandations du rapport, en matière de diversité, de ressources humaines et d’innovation renvoient à ce que le gouvernement continue de mettre en œuvre pour la Fonction Publique.

En outre, je note avec satisfaction que le CESE répond aux détracteurs du statut du fonctionnaire, en rappelant que celui-ci est le garant de valeurs, de continuité et d’adaptabilité pour nos services publics !

Pour aller plus loin : fichier pdf 2017 24 01 Discours Remise du rapport du CESE VF

CPS – Une avancée dans la loi Egalité Réelle Outre-Mer

Le 10 janvier dernier, je demandais au Président de la République d’étudier la possibilité d’une nouvelle habilitation afin de reprendre les discussions avec la Caisse de Prévoyance Sociale (Cf. Pour aller plus loin). C’est désormais chose faite !

Le Ministère des Outre-Mer et le Ministère des Affaires sociales se sont accordés pour introduire dans la loi une nouvelle habilitation. Ce travail auquel j’ai participé a été mené efficacement et dans la sérénité.

Le dialogue avec les acteurs locaux est primordial, c’est pourquoi nous avons tenu compte des arguments syndicats locaux (cf. Pour aller plus loin)

L’amendement adopté hier au sénat, et je remercie Karine CLAIREAUX ainsi que mes amis radicaux de gauche du Sénat pour leur soutien, permet deux choses :

1)   La mise en place d’un futur Conseil d’administration : La priorité du gouvernement a été l’intérêt des Saint-Pierrais et des Miquelonnais qui auraient pu être pénalisés par l’absence de Conseil d’administration. L’ancien CA ayant déjà été renouvelé exceptionnellement 2 fois, il ne reposait plus sur des bases légales.  La forme du nouveau CA reprend les dispositions de la précédente ordonnance sur l’organisation de la CPS qui avaient fait consensus localement. Un nouveau Conseil d’administration sera donc nommé sur proposition des syndicats. C’est un nouvel espace de dialogue pour les acteurs locaux qui permettra d’assurer dans la sérénité la gestion courante de la CPS. Ce futur Conseil d’administration sera nommé une fois la loi Egalité Réelle promulguée, cela dans un délai minimum d’un mois. (Cf. Pour aller plus loin).

2)   Une nouvelle habilitation de 18 mois, c’est-à-dire une nouvelle possibilité pour l’Archipel de discuter sur une nouvelle ordonnance.  Ce sera la seconde mission du futur Conseil d’Administration de la CPS. Comme je l’ai déjà dit, il s’agira alors d’entamer un nouveau processus juridique qui n’aboutira pas en quelques semaines.

L’intérêt du territoire est primordial, c’est en ce sens que le gouvernement a travaillé afin d’apporter dans les meilleurs délais une solution pour assurer la continuité de l’action de la CPS, tout en permettant l’ouverture d’un nouveau dialogue.

Pour aller plus loin… Lire la suite de ‘CPS – Une avancée dans la loi Egalité Réelle Outre-Mer’

CPS : Quand les pompiers pyromanes se brûlent !

Depuis plusieurs jours, j’entends tout – et n’importe quoi – sur l’ordonnance portant réforme de la CPS.

cps

Florilège et mise au point :

« Il faudrait plus de temps » : rappelons que le Conseil d’Administration de la CPS négocie cette réforme depuis 2009, qu’il a été habilité à négocier et à concerter avec tous les acteurs locaux pour faire adopter la réforme, ce qui n’a pas été fait. Rappelons que l’ordonnance a été présentée à toute la population en octobre et que la préfecture a organisé plusieurs réunions de concertation, que les craintes ont été entendues puisque toutes les demandes ont été acceptées par le gouvernement, et notamment la compensation des hausses de cotisations. Plus de temps pour faire quoi ?

« Il faudrait prolonger le Conseil d’Administration de la CPS » : rappelons que la loi ne permet de prolonger le Conseil d’Administration qu’une fois et pour 6 mois, et que ce serait la 3ème prolongation « exceptionnelle ». Rappelons que l’ordonnance à laquelle s’est opposée la CPS prévoyait pourtant cette prolongation du mandat, afin d’assurer la continuité du service jusqu’à la mise en œuvre effective du changement. La présidente de la CPS voudrait maintenant une prolongation de son mandat pour réunir à nouveau le Conseil d’Administration et obtenir un changement de position ? Mais quelle inconstance ! Ce double-jeu nuit aux intérêts de l’archipel. On parle là d’une ordonnance en conseil des ministres, c’est l’appareil d’Etat au sommet qui est mobilisé et dont certains se moquent, donnant une image d’amateurisme à tout notre archipel. On ne change pas d’avis constamment juste pour s’opposer au gouvernement. Et, de toute façon, 1) la CPS n’est pas le seul acteur local à s’être exprimé. Ce serait à l’ensemble des acteurs locaux, du conseil territorial aux syndicats en passant par les employeurs et les élus, de changer d’avis. 2) Ce n’est certainement pas le Conseil d’Administration de la CPS qui décide de l’ordre du jour du conseil des ministres ! 3) En agissant ainsi, on décrédibilise la voix de l’archipel !

 « Il faudrait une nouvelle habilitation » : à quoi bon prendre une nouvelle habilitation maintenant alors que ça sera au prochain gouvernement et au prochain Conseil d’Administration de la CPS de travailler et de faire adopter un nouveau texte ? Une habilitation est donnée pour une année, et, ne nous cachons rien, ce gouvernement ne dispose plus du temps nécessaire pour travailler sur un nouveau texte. Le dossier sera sur le bureau du prochain gouvernement.

« Les prestations ne seront plus versées » : qu’on arrête de paniquer la population pour rien ! Ceux qui d’un coté prétendent vouloir éteindre l’incendie, rallument la mèche avec cette ultime goutte d’huile. Une solution sera évidemment trouvée et les cotisations continueront à être versées.

Le refus de l’ordonnance est la position quasi-unanime de l’archipel, malgré les alertes que j’ai personnellement lancées, malgré les réunions de la dernière chance organisées en préfecture, malgré le temps supplémentaire qui a été laissé pour que chacun évalue bien les conséquences des positions prises. Ceux qui ont cru pouvoir polémiquer sans que cela ait de répercussions doivent désormais assumer leurs responsabilités !

 

12345...25



Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus