Archive pour la Catégorie 'Divers'

Accélérer la mobilité des fonctionnaires ultramarins !

Ericka et Annick

La mobilité des fonctionnaires ultramarins, ce n’est plus un concept !

Grâce à la loi sur la déontologie des fonctionnaires et suite à la promulgation la loi sur l’égalité réelle Outre-mer, le 1er mars dernier, le centre des intérêts matériels et moraux (CIMM) devient enfin une priorité légale d’affectation pour tous les fonctionnaires de l’État !

Je suis heureuse d’avoir contribué à faire avancer les droits des fonctionnaires ultramarins !

L’instauration du CIMM répond à une demande ancienne et juste des fonctionnaires originaires d’Outre-Mer de pouvoir être prioritaires pour obtenir une mutation sur leur territoire d’origine.

Afin d’accélérer sa mise en place, j’ai signé cette semaine, avec la ministre de l’Outre-Mer Ericka BAREIGTS, une circulaire à destination de toutes les administrations de la Fonction publique de l’État pour qu’elles appliquent rapidement et en toute transparence ces nouveaux droits pour les ultra-marins.

Pour en savoir plus :

fichier pdf Circulaire CIMM

Oui, les agents publics ont tout à gagner avec le protocole PPCR !

Je souhaite répondre à certaines interrogations qui me sont parvenues, notamment au CHFD de Saint-Pierre-et-Miquelon, concernant la rémunération des agents suite à la mise en place du protocole PPCR (protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations).

Même si certains ont affirmé le contraire, le protocole PPCR revalorise la rémunération de tous les agents des trois versants de la fonction publique.

Depuis ce début d’année, les agents qui ont bénéficié de ce protocole ont vu leur indice progresser grâce à un reclassement dans la nouvelle carrière et la transformation de primes en points.

Et en février c’est l’ensemble des agents publics qui ont bénéficié de la revalorisation du point d’indice de la fonction publique. La revalorisation des indices améliore les perspectives de retraite.

S’agissant du transfert primes-points, il se matérialise sur le bulletin de salaire par une augmentation du traitement du même montant que l’abattement de primes correspondant. Il n’y a donc aucune perte de salaire. Ces revalorisations indiciaires amélioreront les pensions des agents qui partiront à la retraite.

Certains ont fait remarquer que le numéro d’échelon a diminué (mais pas l’indice, qui a augmenté), cela correspond au reclassement dans les nouvelles grilles revalorisées.

Voilà les éléments que je souhaite apporter à ceux qui font croire que les agents publics auraient perdu en terme de rémunération ou de points de retraite !

 

La Force du Collectif : un Nouvel Elan pour l’Archipel !

La Force du collectif

Au cours de ces prochaines semaines, l’Archipel connaitra trois échéances électorales majeures. L’élection pour la présidence du conseil territorial en mars, l’élection présidentielle à la fin du mois d’avril et l’élection législative en juin. Vous allez donc choisir, en conscience, des élus qui porteront votre voix à l’échelle locale et nationale pour les années qui viennent.

Ces scrutins doivent nous offrir une vision claire et judicieuse pour l’avenir de l’Archipel.  Avec Cap sur l’Avenir, nous en avons posé les premières bases en projetant de faire de notre territoire une plateforme tournée vers l’économie bleue. Cette fantastique opportunité de développement nous tend les bras. Comment pourrions-nous la laisser passer ?  

Vous le savez, en tant que présidente de Cap sur l’Avenir, et quels que soient les mandats que j’ai exercés, je me suis toujours investie pour répondre aux besoins de notre territoire tout en préparant son avenir. Malgré les responsabilités qui ont été les miennes, j’ai toujours souhaité garder un lien direct avec chacun d’entre vous.

Certains se sont étonnés que je ne sois pas la tête de liste pour Cap sur l’Avenir pour la prochaine élection du conseil territorial. Pour moi, la politique n’est pas un métier et je pense qu’un véritable responsable politique n’a pas à être au centre de tout. Il doit au contraire faire émerger de nouveaux visages et continuer de porter les valeurs d’un collectif tout au long de sa vie publique.

J’ai confiance en notre jeunesse, en sa soif d’expérience, en son énergie. Si cette force est mise au service de l’intérêt général, alors c’est le développement futur de notre territoire qui gagne en cohérence ! C’est pourquoi je suis heureuse que Matthew Reardon conduise la liste de Cap sur l’Avenir,  je suis fière des étudiants et des actifs tous secteurs confondus qui nous ont rejoints, et je suis fière de tous ceux qui ont participé à nourrir ce projet. Tous ensemble nous formons une force citoyenne et associative.

Cap sur l’Avenir s’est toujours inscrit dans une démarche qui dépasse les clivages traditionnels. Nous misons sur une démocratie apaisée où la confrontation des idées prime sur l’affrontement de personnes. C’est notre conception de la politique et c’est le sens de notre mouvement.

Mon rôle d’élue, que j’ai à chaque instant rempli avec passion, a toujours consisté à faire rayonner notre Archipel à l’intérieur et en dehors de nos frontières. Je me félicite que pour la première fois dans l’histoire, Saint-Pierre-et-Miquelon ait reçu la visite d’un président de la République et d’un Premier ministre au cours du même mandat.

Faire rayonner notre territoire, c’est aussi mettre en valeur ses atouts et ses richesses, à Saint-Pierre comme à Miquelon pour renforcer son attractivité. Et cela ne peut se faire sans un réel désenclavement de notre territoire, sans un véritable accompagnement des initiatives locales, qu’elles viennent des entreprises, des associations ou des particuliers, et enfin, sans stratégie de formations d’avenir.

Un territoire qui rayonne c’est aussi un territoire qui valorise sa culture, son identité et sa population, un territoire où il fait bon vivre, un territoire qui sait renouer avec ses mécanismes de solidarité !

Notre méthode c’est la force du collectif. C’est l’engagement de citoyens qui ont des profils variés mais qui veulent améliorer la vie de la cité. Car ce sont nos différences qui nous rendent plus forts, et donc plus complémentaires. Et ce sont grâce à elles que nous étoffons nos idées et concrétisons nos projets.

Je sais l’investissement et les devoirs qu’impose l’engagement auprès des citoyens. Je poursuis, avec Cap sur l’avenir, mon engagement au service de l’intérêt général de notre Archipel. Vous pouvez compter sur moi pour défendre, demain, au sein de la Collectivité Territoriale, la vision et les valeurs de progrès que nous portons.

Lancement de la première association de jeunes fonctionnaires « FP21 »

Fière d’avoir accompagné le lancement officiel de la toute première association de jeunes fonctionnaires : l’association « FP21 ».

Elle s’est fixée pour objectif de :

-          mieux informer les jeunes sur la diversité des métiers de la Fonction publique

-          d’être force de proposition pour l’avenir des services publics

-          de se faire le relais des politiques publiques en faveur de la jeunesse.

20170222_020_AGirardin_lancement_AssociationFP21_MFP_PhotoGGree20170222_002_AGirardin_lancement_AssociationFP21_MFP_PhotoGGree

 

Mon discours :fichier pdf 20160422 Discours lancement FP21

Le manifeste de l’association FP21 : fichier pdf Manifeste FP21

 

Vers une meilleure reconnaissance du métier d’ATSEM

 

_DSC1213

J’ai reçu ce lundi 13 février le rapport du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT) portant sur les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles (ATSEM). A cette occasion, j’ai présenté les orientations retenues par le gouvernement pour améliorer la vie quotidienne et professionnelle des agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles.

Je me suis tout d’abord engagée à ce que les missions des ATSEM soient mieux définies pour la rentrée prochaine. Des groupes de travail rassemblant élus et organisations syndicales vont être constitués dans les toutes prochaines semaines pour préciser les missions des agents.

Face aux difficultés exprimées par les ATSEM autour de la pénibilité de leur travail, j’ai annoncé le lancement d’une étude pour analyser les risques professionnels et proposer les moyens de les prévenir. Je m’engage à ce que les ATSEM bénéficient plus facilement d’un droit au reclassement. A ce titre, j’ai souligné le rôle des employeurs, qui doivent encourager les évolutions de carrières à travers la formation des agents.

Pour améliorer les parcours professionnels et offrir de meilleurs débouchés aux ATSEM, je m’engage également à ce que les agents qui le souhaitent puissent plus facilement s’orienter vers d’autres métiers qui relèvent d’autres filières de même niveau ou de la catégorie supérieure.

Comme tous les agents de catégories C, les Agents Territoriaux Spécialisés des Ecoles Maternelles ont été revalorisés depuis 2014 à hauteur de 612 euros annuels, auxquels se sont ajoutés 200 euros liés au dégel du point d’indice.

_DSC1226 _DSC1235

 

Mon discours : fichier pdf 20170213 Discours Annick GIRARDIN ATSEM

 

 

Belle reconnaissance pour les apprentis de la Fonction publique

 

C4inUYvWYAAZdFC

Belle reconnaissance pour les apprentis de la Fonction publique reçus ce matin par le Président de la République. Ces 8300 jeunes sont les nouveaux visages de la Fonction publique. Leur nombre a été multiplié par vingt en deux ans dans la Fonction publique d’Etat.

 

Retrouvez le discours que j’ai prononcé ce matin à cette occasion :

fichier pdf 20170213 Discours Annick GIRARDIN sur l’apprentissage dans la Fonction publique

 

 

 

 

 

12345...24



Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus