Archive pour la Catégorie 'Europe'

Page 4 sur 14

Rapport sur la réforme de la politique commune de la pêche

Rapport sur la réforme de la politique commune de la pêche dans Europe rapportpeche

Mardi 12 mars, Annick GIRARDIN présentait à la Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale son rapport, dont elle est le co-auteur avec son collègue député Didier QUENTIN, sur la réforme de la politique commune de la pêche.

Il s’agissait de se pencher sur les difficultés de la pêche dans l’Hexagone et dans les territoires d’outre-mer, et sur les moyens de penser autrement l’avenir.

  • Les explications d’Annick GIRARDIN sur les ondes radio de SPM1ère :

 

 

Quid du régime réservé aux produits et services SPM dans l’accord UE/Canada ?

Quid du régime réservé aux produits et services SPM dans l'accord UE/Canada ? dans Europe cazeneuve-300x225Soucieuse de préserver les intérêts de Saint-Pierr-et-Miquelon dans le cadre de l’accord commercial entre l’Union Européenne et le Canada, Annick GIRARDIN avait soulevé à plusieurs reprises la question du régime qui sera réservé aux produits et services SPM.

Afin d’éviter une concurrence déloyale des produits et services européens qui découlerait inévitablement de ce futur accord, le Député avait saisi par courrier le Ministre chargé des Affaires européennes et le Ministre du Redressement productif pour que  les biens et services originaires de Saint-Pierre-et-Miquelon soient considérés comme originaires de l’Union Européenne lors de leur entrée au Canada.

Dans sa réponse à Annick GIRARDIN, le Ministre chargé des Affaires européennes, Bernard CAZENEUVE, se veut rassurant concernant la vigilance des autorités françaises quant à tout traitement défavorable ou inéquitable que pourrait subir l’Archipel dans le cadre de cet accord.

Accords bilatéraux entre l’Union Européenne et des pays tiers : le cas de la réciprocité sur les marchés publics

En fin de semaine dernière, dans le cadre de son intervention de 10 minutes pour le groupe RRDP au perchoir, relatif à la Résolution européenne sur l’instrument de réciprocité sur les marchés publics, Annick GIRARDIN a souhaité inviter le Gouvernement à la plus grande vigilance, notamment en prenant pour exemple l’accord de libre échange entre l’Europe et le Canada actuellement en discussion :

  • Extrait de l’allocution du Député de l’Archipel :

 

Réforme de la Politique Commune de la Pêche : le Député en mission à Bruxelles

Réforme de la Politique Commune de la Pêche : le Député en mission à Bruxelles dans Europe bruxelles.janv_.2013

Dans le cadre du projet de la réforme de la la Politique Commune de la Pêche (PCP) proposée par la Commission européenne, les 4 députés, Annick LELOCH et Daniel FASQUELLE de la Commission des affaires économiques ainsi que Didier QUENTIN et Annick GIRARDIN de la Commission des Affaires européennes, ont été chargés par l’Assemblée nationale de réaliser un rapport d’information sur les conditions de cette réforme et les répercussions sur la filière pêche au niveau européen.

L’objectif de la Commission est de donner une nouvelle orientation au secteur de la pêche en faisant le choix d’instaurer une pêche plus durable et plus respectueuse de notre écosystème. Or, ce projet de réforme créé de véritables craintes au sein des acteurs de la filière pêche européenne et notamment au niveau Français, car même si l’objectif général n’est pas contesté, les mesures doivent être progressives et prendre en compte les réalités quotidiennes des pêcheurs.

Alors que la Commission européenne vient tout juste de faire passer un premier rapport à la Commission de la pêche du Parlement européen, les députés européens continuent de débattre vigoureusement sur les objectifs de cette réforme, notamment sur la question de l’interdiction progressive des rejets en mer ainsi que sur la question du Rendement Maximum Durable (RMD) déterminant le niveau des stocks.

Néanmoins, selon les appartenances politiques ou les réalités connues, les députés estiment que la réforme ne va pas assez loin, ou au contraire va trop loin.

Dans le cadre de ce travail d’analyse ayant débuté en novembre dernier et qui devra être achevé au plus tard fin mars, le Député de l’Archipel s’est rendu à Bruxelles le 28 janvier dernier afin rencontrer notamment des membres de la Commission de la pêche et du Parlement européen et de la commission en charge de la politique intérieure et extérieure de la pêche auprès de l’Union Européenne.

Pour alimenter le rapport, Annick GIRARDIN a également auditionné jeudi dernier des acteurs français comme : Hubert CARRÉ le Directeur du Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM), Didier GASCUEL le Président de l’Association française d’halieutique (AFH), Philippe CURY le Directeur de l’Institut de recherche pour le développement – IRD (Sète), ainsi que des membres de la Plateforme petite pêche (marins pêcheurs et un représentant syndical de la profession).

Accord commercial UE/Canada : quid du régime reservé aux produits et services SPM ?

Dans un courrier du 22 janvier, adressé simultanément au Ministre chargé des Affaires européennes et au Ministre du Redressement productif, Annick GIRARDIN interpelle Bernard CAZENEUVE et Arnaud MONTEBOURG afin de soulever la question du régime qui sera réservé aux biens et services provenant de Saint-Pierre-et-Miquelon dans le cadre du futur accord de libre-échange entre l’UE et le Canada.

Le Député souligne qu’une absence d’intégration dans le cadre de cet accord des biens et services provenant de notre Archipel aurait pour effet direct de créer une concurrence déloyale entre des produits « européens » produits localement et les produits similaires provenant directement d’Europe. Ce serait détruire tous les efforts publics déployés et soutenus depuis des années pour faire de Saint-Pierre-et-Miquelon la « tête de pont » de l’Europe en Amérique du Nord.

A l’instar de demandes identiques qui auraient déjà été formulées par l’UE pour des territoires autrement moins liés au Canada, comme Andorre, San Marino ou encore Ceuta et Melilla, le Député sollicite l’intervention des ministres en urgence sur ce dossier
afin que, dans le cadre du futur accord, les biens et services originaires de Saint-Pierre-et-Miquelon soient considérés comme originaires de l’Union Européenne lors de leur entrée au Canada.

A noter que, ne pouvant être présente à la Commission des Affaires européennes du 16 janvier dernier, puisqu’elle était encore dans l’Archipel, Annick GIRARDIN a souhaité que son collègue Vice-Président de la Commission, le Député Jérôme LAMBERT, puisse déposer en son nom une question sur ce même sujet à M. Karel de GUCHT, le Commissaire européen chargé du Commerce, qui était justement auditionné ce jour-là.

50ème anniversaire du Traité de l’Elysée, l’amitié franco-allemande réaffirmée à Berlin

50ème anniversaire du Traité de l'Elysée, l'amitié franco-allemande réaffirmée à Berlin dans Assemblée nationale berlin02

Mardi 22 Janvier a été célébré le 50è anniversaire du Traité de l’Elysée, signé en 1963 par le Chancelier Allemand Konrad ADENAUER et le Président Français Charles DE GAULLE au Palais de l’Elysée, visant principalement à sceller la réconciliation entre la France et l’Allemagne.

Même si les deux pays Européens ont longtemps été ennemis, leur amitié est aujourd’hui indéniable et ce traité en est la base, il paraît donc inévitable de fêter un demi-siècle de réconciliation.

C’est pourquoi, à l’occasion de cet anniversaire qui avait lieu à Berlin, François HOLLANDE et Angela MERKEL, se sont réunis aux côtés de leur gouvernement respectif en conseil des ministres, à la Chancellerie, avant de se rendre au Parlement Allemand, le Bundestag, où étaient conviés les députés français pour une séance commune avec leurs homologues. Après un discours prononcé par les deux chefs d’Etats, suivi de celui du Président de l’Assemblée nationale, Claude BARTOLONE, les députés français et allemands ont pu débattre sur de nombreux sujets concernant l’actualité Européennes et ont adopté « une déclaration commune portant sur le renforcement de la coopération parlementaire franco-Allemande ».

Plusieurs événements ont été imaginés par les deux gouvernements mais trois d’entre eux viendront tout particulièrement ponctuer cette année consacrée à l’amitié qui lie notre pays à l’Allemagne. Après la célébration du 22 septembre dernier à l’occasion du 50ème anniversaire du discours du Général de Gaulle à la jeunesse allemande de la ville de Ludwigsburg, aura lieu le 5 juillet prochain, le 50ème anniversaire de la création de l’Office franco-allemand pour la jeunesse.

berlin11-300x225 dans Europe berlin14-300x225

En tant que Député et Vice-présidente de la Commission des Affaires européenne, Annick GIRARDIN a participé à cet événement qui a confirmé les bonnes relations qu’entretiennent les deux pays depuis déjà 50 ans.

berlin13

  • Les commentaires d’Annick GIRARDIN sur SPM1ère :
  • Le discours du Député Joël GIRAUD au nom des Radicaux de Gauche :

fichier pdf discours_giraud

  • Pour en savoir plus :

Les agences de presse AFP et DPA ont créé un site internet retraçant, en français et en allemand, les évolutions de l’amitié franco-allemande : www.50elysee.com

123456...14



mes questionslibres |
sahara occidental 2007 |
Le Gars de la Royal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | résistons au sarkozysme
| Jean et Nicolas
| le Rance président