• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 10 mars 2017

Archive journalière du 10 mar 2017

Accélérer la mobilité des fonctionnaires ultramarins !

Ericka et Annick

La mobilité des fonctionnaires ultramarins, ce n’est plus un concept !

Grâce à la loi sur la déontologie des fonctionnaires et suite à la promulgation la loi sur l’égalité réelle Outre-mer, le 1er mars dernier, le centre des intérêts matériels et moraux (CIMM) devient enfin une priorité légale d’affectation pour tous les fonctionnaires de l’État !

Je suis heureuse d’avoir contribué à faire avancer les droits des fonctionnaires ultramarins !

L’instauration du CIMM répond à une demande ancienne et juste des fonctionnaires originaires d’Outre-Mer de pouvoir être prioritaires pour obtenir une mutation sur leur territoire d’origine.

Afin d’accélérer sa mise en place, j’ai signé cette semaine, avec la ministre de l’Outre-Mer Ericka BAREIGTS, une circulaire à destination de toutes les administrations de la Fonction publique de l’État pour qu’elles appliquent rapidement et en toute transparence ces nouveaux droits pour les ultra-marins.

Pour en savoir plus :

fichier pdf Circulaire CIMM

Oui, les agents publics ont tout à gagner avec le protocole PPCR !

Je souhaite répondre à certaines interrogations qui me sont parvenues, notamment au CHFD de Saint-Pierre-et-Miquelon, concernant la rémunération des agents suite à la mise en place du protocole PPCR (protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations).

Même si certains ont affirmé le contraire, le protocole PPCR revalorise la rémunération de tous les agents des trois versants de la fonction publique.

Depuis ce début d’année, les agents qui ont bénéficié de ce protocole ont vu leur indice progresser grâce à un reclassement dans la nouvelle carrière et la transformation de primes en points.

Et en février c’est l’ensemble des agents publics qui ont bénéficié de la revalorisation du point d’indice de la fonction publique. La revalorisation des indices améliore les perspectives de retraite.

S’agissant du transfert primes-points, il se matérialise sur le bulletin de salaire par une augmentation du traitement du même montant que l’abattement de primes correspondant. Il n’y a donc aucune perte de salaire. Ces revalorisations indiciaires amélioreront les pensions des agents qui partiront à la retraite.

Certains ont fait remarquer que le numéro d’échelon a diminué (mais pas l’indice, qui a augmenté), cela correspond au reclassement dans les nouvelles grilles revalorisées.

Voilà les éléments que je souhaite apporter à ceux qui font croire que les agents publics auraient perdu en terme de rémunération ou de points de retraite !

 




Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus