• Accueil
  • > Archives pour février 2010

Archive mensuelle de février 2010

Publication du rapport d’information sur «l’avenir des relations entre l’UE et les PTOM» et de la proposition de résolution européenne

Le rapport d’information sur «l’avenir des relations entre l’UE et les PTOM» présenté le 10 février dernier par Annick GIRARDIN et Hervé GAYMARD devant la Commission des affaires européennes est maintenant publié sur le site de l’Assemblée nationale, ainsi que la proposition de résolution européenne adoptée par la Commission.

Les versions PDF :

Le PS choisit Cahuzac pour succéder à Migaud à la tête de la Commission des finances de l’Assemblée

migaud2.jpgNous apprenions hier la nomination du Député de l’Isère et Président de la Commission des Finances de l’Assemblée, Didier MIGAUD, à la tête de la Cour des Comptes. Didier MIGAUD prend les rênes de l’honorable institution à la suite de Philippe SEGUIN, décédé en janvier 2010.

cahuzac.jpgCe mercredi 24 février, les députés Socialistes et Radicaux de Gauche ont élu le Député du Lot-et-Garonne, Jérôme CAHUZAC, pour lui succéder à la Présidence de la Commission des Finances de l’Assemblée, commission où siège notamment notre député Annick GIRARDIN. Agé de 57 ans, médecin de profession, Jérôme CAHUZAC était le porte-parole du PS sur le budget depuis 2007. Considéré comme un proche du chef de fil des socialistes à l’Assemblée, Jean-Marc AYRAULT, il a également reçu le soutien de l’ex-ministre de l’Economie Michel SAPIN et, selon des sources PS, de Martine AUBRY.

Rappelons que, selon le nouveau règlement de l’Assemblée Nationale, la Présidence de la Commission des Finances (la plus prestigieuse des commissions de l’Assemblée), revient de droit à un député de l’opposition.

La nomination de M. CAHUZAC devrait être entérinée d’ici la fin de la journée, au cours d’une réunion exceptionnelle de la Commission des Finances.

Questions écrites au Gouvernement

Le 11 février dernier, le Député posait deux nouvelles questions écrites d’intérêt national au Gouvernement :

  • Une première – qui intéresse indirectement l’Archipel – au ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche à propos des menaces et des difficultés rencontrées par l’IFREMER :

Question n° 01-74249

Mme Annick Girardin alerte Mme la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche sur les menaces et les difficultés que rencontre l’IFREMER alors qu’il se voit attribuer de nombreuses nouvelles missions afin de renforcer son implication dans les départements et collectivités d’Outre-Mer ou encore de s’investir d’avantage dans divers domaines tels que les énergies marines renouvelables. En effet, l’IFREMER est confronté, depuis plusieurs années, à une diminution de budget mais aussi et surtout du nombre de ses salariés en CDI. Son budget 2010 est en diminution de 0,13%, l’investissement est en baisse de 9,42% et son effectif s’est vu diminuer de vingt postes en trois ans. Même si le nombre de CDI perdus peut paraître faible, il induit des dégâts considérables puisque l’on se trouve face à certaines équipes dans l’obligation de rendre des recettes perçues faute de pouvoir mener à bien leur projet par manque de moyens humains. Aussi, elle demande des précisions quant aux mesures que compte prendre le gouvernement pour répondre à cette problématique.

  • Une seconde au ministère de l’Intérieur à propos de l’interdiction de reprise de son patronyme d’origine :

Question n° 01-74250

Mme Annick Girardin interroge M. le ministre de l’intérieur, de l’outre-mer et des collectivités territoriales sur l’interdiction pour certains de nos concitoyens de reprendre le patronyme abandonné par leurs parents ou grands parents alors que ces derniers avaient été forcés de faire cette démarche pour des raisons de survie. Des citoyens s’appelant alors Rosenberg, Weill, Wolkowicz sont devenus après francisation de leur patronyme: Rozier, Didier, Volcot… Suite au colloque « La Force du Nom », qui a eu lieu en fin d’année 2009, sur les conditions sociales et politiques qui ont poussé des personnes à changer de nom dans notre société, un problème rencontré par leur descendants a été soulevé. Les demandes de ces enfants et petits enfants, ne se sentant à présent plus en danger et souhaitant retrouver leur nom d’origine, ont toutes été rejetées par l’administration française sur la base de « l’irréversibilité de la francisation des noms ». Aussi, elle lui demande de préciser les mesures que le gouvernement entend adopter afin de résoudre cette situation.

Pôle Emploi : le Député obtient des avancées certaines…

En novembre dernier, le Député avait saisi le Secrétaire d’Etat chargé de l’Emploi sur les actions urgentes et nécessaires à entreprendre pour résoudre les nombreux problèmes qui se posaient dans la mise en oeuvre du Pôle Emploi à Saint- Pierre-et-Miquelon.

Pour faire suite à ce courrier, Laurent WAUQUIEZ a répondu à Annick GIRARDIN le 17 février, afin de l’informer de sa démarche auprès du Directeur Général du Pôle Emploi, et lui transmettre les mesures prises par Christian CHARPY, notamment :

  • la délégation d’un certain nombre d’actes aux responsables locaux en termes d’indemnisation et de gestion de la liste,
  • l’élargissement de son offre de service aux demandeurs d’emploi,
  • la nomination d’un directeur de site mixte d’ici la fin février,
  • la venue courant mars d’un responsable du Pôle Emploi, afin de rencontrer les acteurs institutionnels et économiques.

Les courriers de Laurent WAUQUIEZ et de Christian CHARPY :

Pôle Emploi : le Député obtient des avancées certaines... dans Administration pdf wauquiez190210.pdf

L’intervention du Député sur les ondes de RFO radio ce 22 février :

Prix littéraire de l’Archipel, une belle initiative…

prixlit01.jpgA l’instar de l’an passé, le Député a convié à déjeuner ce vendredi 19 février les jeunes du Comité de lecture du Prix Littéraire de l’Archipel, organisé par le lycée Emile Letournel.

Les 14 lycéens étaient accompagnés par l’un des professeurs encadrants, Mme Valentine IMHOF, et bien entendu par le lauréat 2010 de ce prix, l’écrivain australien d’origine aborigène, Philip McLARREN pour son livre « Utopia ».

Ce fut une nouvelle fois une rencontre très enrichissante avec, d’une part, des jeunes très investis dans leurs rôles de lecteurs, mais aussi d’hôtes, avides de faire découvrir leur Archipel à leur invité, curieux et motivés par la découverte d’une autre culture.
D’autre part, bien que la majeure partie des discussions se soit faite en anglais, les échanges ont fusé, la personnalité chaleureuse et généreuse de l’auteur, un personnage pour le moins haut en couleurs, a permis aisément de contourner la barrière que pouvait représenter la langue pour certain(e)s.

prixlit02.jpg prixlit03.jpg
prixlit04.jpgprixlit05.jpg

Ce Prix littéraire est évidemment une belle initiative culturelle, mais également, à n’en point douter, une belle expérience humaine, tant la connivence qui s’était tissée en quelques jours entre Philip McLARREN et les lycéens était palpable.

Groupe interparlementaire France/Canada

Le reportage diffusé le 17/02/10 sur les ondes de RFO Saint-Pierre-et-Miquelon sur la réunion du groupe interparlementaire France/Canada :
http://www.dailymotion.com/video/xca04v

1234



mes questionslibres |
sahara occidental 2007 |
Le Gars de la Royal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | résistons au sarkozysme
| Jean et Nicolas
| le Rance président