• Accueil
  • > Maritime
  • > Politique maritime : la France doit relever un grand « défi océanique »

Politique maritime : la France doit relever un grand « défi océanique »

Ce mardi 3 novembre, le Député de l’Archipel participait à la séance des questions au Gouvernement.

Annick GIRARDIN a fait une intervention remarquée dans l’hémicycle en interpelant le Premier ministre sur la politique maritime de la France peu ambitieuse menée par les gouvernements successifs.
Grâce notamment aux outre-mers, la France dispose du 2ème domaine maritime mondial. Aussi le Député – à l’instar de plusieurs de ses collègues – estime que notre pays passe à côté d’un potentiel formidable de développement économique, énergétique et scientifique. Si le Grenelle de la mer a pu être une heureuse initiative, les débats ont été principalement focalisés sur l’aspect écologique.
Annick GIRARDIN souhaite donc la manifestation d’une réelle volonté politique pour relever un grand « défi océanique » pour la France, car la mer pourrait nous fournir une grande partie des richesses et des emplois de demain.

http://www.dailymotion.com/video/xb1ey9

C’est Chantal JOUANNO, le Secrétaire d’Etat chargé de l’écologie, qui a été chargée de la réponse par le Premier ministre :

http://www.dailymotion.com/video/xb1f0f

2 Réponses à “Politique maritime : la France doit relever un grand « défi océanique »”


  • L’avenir d’SPM est tourné vers la mer, pas le béton.

  • Il est évident que la France reste une nation maritime tournée vers l’océan , nous devons mettre à profit notre sixième place afin de protéger et gérer avec intelligence ses ressources en poissons mais aussi en énergie (pétrole- gaz ) .
    Mais la France est aujourd’hui exsangue financièrement, les dotations ne suivent plus, et les budgets font vaches maigres, cependant si elle ne se réveille pas une fois de plus nous nous ferons passer devant par des nations plus entreprenantes et mois frileuses dans leurs choix.
    Il suffit des déclarations de bonnes intentions …., Il faut des actes forts démontrant à tous l’esprit d’entreprendre de la France et de l’outre mer en mettant de coté les ambitions personnelles
    Par ailleurs l’outre mer doit aussi accepter de s’ouvrir au tourisme notamment en soignant sa qualité d’accueil de restauration et d’hébergement

Laisser un Commentaire




mes questionslibres |
sahara occidental 2007 |
Le Gars de la Royal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | résistons au sarkozysme
| Jean et Nicolas
| le Rance président