Archive mensuelle de juin 2009

Pollution de zones de baignade

Alertée par certains de nos concitoyens de possibles pollutions, Annick GIRARDIN a saisi ce matin le Préfet afin de lui demander l’analyse de l’eau sur différents sites de l’Archipel fréquentés en saison estivale pour la baignade et les jeux aquatiques :

  • Etang de Savoyard
  • Plage du Diamant
  • Mirande
  • Coin du sable

Pollution de zones de baignade dans Environnement pdf pref300609.pdf

Le prix des députés « Journée du livre politique »

Chaque année a lieu la « Journée du livre politique ». A cette occasion, un prix est décerné par un jury de députés, dont étaient membres cette année Mmes FILIPPETTI, GREFF et GUÉGOT, et MM BRAOUEZEC, CHARASSE, GEOFFROY et RIESTER.

Le prix des députés 2009 a été remis à Raphaëlle BACQUÉ pour son ouvrage « L’enfer de Matignon – Ce sont eux qui en parlent le mieux » :

enfermatignon.jpgUn voyage extraordinaire dans les couloirs de Matignon, raconté par ceux qui l’ont vécu. Extraordinaire parce que l’auteur a réussi à obtenir, pour la première fois, le témoignage de tous les Premiers ministres qui s’y sont succédés depuis 30 ans. C’est donc à travers leur regard qu’on pénètre dans les bureaux du pouvoir. On y découvre l’obsession des médias (jusqu’à la servilité), l’absurde centralisation qui fait remonter à Matignon les décisions les plus minuscules (nomination d’un sous-préfet !), les relations foncièrement perverses que le régime a institué entre le président et le Premier ministre, l’incroyable consanguinité qui organise la distribution des hauts postes, la versatilité des conseillers (des projets lancés sans se préoccuper de l’application des lois), les agendas surchargés volontairement par la bureaucratie. Un document passionnant agrémenté d’anecdotes parfois extravagantes.
Journaliste politique au Monde, Raphaëlle Bacqué a publié Chirac ou le démon du pouvoir (2002) et, avec Ariane Chemin, La Femme fatale (2007) aux Editions Albin Michel.

Une journée complète à la maison de retraite pour écouter, dialoguer et mieux comprendre

Annick GIRARDIN a passé toute la journée du jeudi 25 juin dernier à la maison de retraite de Saint-Pierre. L’objectif de cette visite était de discuter avec les pensionnaires et leurs familles, mais aussi avec le personnel et la direction de la Maison Eglantine. A l’heure où le Conseil territorial prépare un schéma gérontologique, il était important pour Annick GIRARDIN d’échanger avec les différentes personnes directement concernées, afin de mieux cerner les problématiques du point de vue des professionnels comme des pensionnaires. Un schéma gérontologique qui devra aussi traiter la question de la maison de retraite de Miquelon.

Le reportage de RFO SPM :

http://www.dailymotion.com/video/x9q179

Suivi du dossier plateau continental : le Député saisit François FILLON

Dans un courrier daté du 12 juin, le Député remercie tout d’abord le Premier Ministre pour l’engagement du Gouvernement après le dépôt auprès de l’ONU de la lettre d’intention revendiquant le plateau continental étendu de Saint-Pierre-et-Miquelon.

Dans un second temps, afin de compléter le dossier français, Annick GIRARDIN demande à François FILLON que soient prévus dans la loi de finances pour 2010, les crédits nécessaires aux missions scientifiques qui doivent être menées dans le cadre du programme EXTRAPLAC.

Suivi du dossier plateau continental : le Député saisit François FILLON dans Plateau continental pdf fillon120609.pdf

Mariage dans l’archipel pour les étrangers : une nouvelle « niche » touristique ?

Le 27 mai 2009 a été promulguée la Loi pour le développement économique des Outre-mer. Celle-ci, dans son article 58, étend à l’Archipel la possibilité pour deux personnes de nationalité étrangère de se marier dans la commune de leur choix et ce, sans l’obligation de résidence d’un mois au moins dans la commune de célébration du mariage, posée par le Code civil. Cette condition est remplacée par le dépôt d’un simple dossier auprès du maire de la commune choisie par les futurs époux.

Cette nouvelle disposition peut représenter un atout considérable pour le développement du tourisme dans l’Archipel. En effet, la « France en Amérique du Nord », présente indéniablement un attrait unique pour la clientèle tant métropolitaine que nord américaine, du fait de notre culture, de notre histoire et de notre identité singulières. Je crois que l’archipel a une carte très intéressante à jouer auprès des nord-américains, cherchant à immortaliser de façon totalement atypique et hors du commun, une célébration aussi importante que le mariage ; raison supplémentaire de se rendre dans l’Archipel.

Afin de les informer de cette nouvelle opportunité, le Député a envoyé ce jour un courrier aux maires des communes de Saint-Pierre et de Miquelon-Langlade, ainsi qu’au Comité Régional du Tourisme, au Syndicat d’Initiatives de Miquelon et  à l’association des professionnels du tourisme Le Phare.

Mariage dans l'archipel pour les étrangers : une nouvelle kc250609.pdf

Etats Généraux de l’Outre-mer

Hier, mardi 23 juin, se sont terminés à Miquelon les Etats Généraux de l’Outre-mer. Comme à Saint-Pierre, ces Etats Généraux n’ont pas passionné les foules et ont plutôt donné lieu à des échanges entre les élus et les différents représentants administratifs.

Il faut dire que les sujets abordés durant ces réunions étaient pour la plupart techniques et il n’était pas spécialement évident pour le citoyen lambda d’intervenir. Ces Etats Généraux étaient censés faire remonter auprès du Gouvernement le sentiment et des propositions de la population, mais on nous a fait fréquemment la remarque que les débats n’étaient pas obligatoirement à la portée de tous, sans un minimum d’informations et de connaissance des sujets abordés.

etatsgeneraux.jpg
Pour sa part, le Député  a présidé et animé la réunion du vendredi 19 juin sur le statut de l’Archipel, un débat qu’Annick GIRARDIN a également dirigé à Miquelon.

Pour le Député, la question statutaire se pose dans l’Archipel à trois niveaux distincts, qu’il faut absolument distinguer, car chaque niveau est susceptible d’évoluer indépendamment des deux autres.

Ces trois statuts de l’Archipel sont :

  • le statut national,
  • le statut européen,
  • le statut en matière de sécurité sociale.

Ces différents modes de gouvernance sont aujourd’hui autant de choix fondamentaux pour l’avenir de l’Archipel, qui méritent d’être étudiés de façon approfondie, sans a priori et sans tabous.

L’intervention du Député sur RFO radio le 20/06/09 : 

123



mes questionslibres |
sahara occidental 2007 |
Le Gars de la Royal |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | résistons au sarkozysme
| Jean et Nicolas
| le Rance président