• Accueil
  • > Economie
  • > Passeports – le Député ne relâche pas son action pour la défense des spécificités de l’Archipel

Passeports – le Député ne relâche pas son action pour la défense des spécificités de l’Archipel

Dans la continuité de mon action sur ce dossier, commencée dès 2007 avec mon amendement à la loi de maîtrise de l’immigration, j’ai à nouveau saisi le Gouvernement le 14 janvier, pour que les spécificités de l’Archipel puissent être prises en compte et que l’économie locale, notamment dans les domaines liés au tourisme, n’ait pas à souffrir d’un application trop stricte des règles nationales.

Courrier au Ministre de l’Intérieur, Michelle ALLIOT-MARIE : Passeports - le Député ne relâche pas son action pour la défense des spécificités de l'Archipel dans Economie pdf mam140109.pdf

Un courrier similaire a été envoyé au ministre de l’Immigration, Brice HORTEFEUX.

5 Réponses à “Passeports – le Député ne relâche pas son action pour la défense des spécificités de l’Archipel”


  • Réjean Desdouets

    Madame Le Député,

    Il me fait plaisir de vous faire parvenir la position du Gouvernement Canadien concernant le passeport.

    Dans la décision de Monsieur le Préfet d’appliquer cette loi je ne vois là qu’une normalisation.

    On ne peut voyager nulle part aujourd’hui sans le passeport.

    Vous semblez craindre une perte du nombre de visiteurs dans l’Archipel si cette loi est appliquée. J’ose espérer que nous avons d’autres attraits plus importants pour les attirer.

    J’ai essayé de mettre ce commentaire sur votre blog; je n’y parviens pas. Pourriez faire le nécessaire ?

    Meilleurs salutations,

    Réjean Desdouets

    Quoi de neuf : http://www.ppt.gc.ca/form/index.aspx?lang=fra

    Évitez l’attente. Faites votre demande de passeport dès maintenant !

    Dès le 1er juin 2009, une loi américaine exigera que les Canadiens présentent un passeport valide pour entrer aux États-Unis par voie maritime ou terrestre. La loi américaine exige déjà que les Canadiens présentent un passeport valide pour entrer aux États-Unis par voie aérienne. Faites votre demande de passeport dès aujourd’hui afin de l’avoir en main quand vous en aurez besoin. N’oubliez pas que le passeport est le document de voyage et d’identité recommandé pour tous les voyageurs canadiens.

    Admissibilité au passeport canadien

    Le passeport canadien est le seul document de voyage et la seule pièce d’identité fiable et reconnu universellement pour les Canadiens qui voyagent à l’étranger.

    Durée de validité des passeports pour enfants

    Pour un enfant âgé de : 3 à 15 ans, la durée de validité maximale est de 5 ans. 37$ canadiens
    moins de 3 ans, la durée de validité maximale est de 3 ans. 22 $ Canadiens

    Pour les Canadiens vivant au Canada — 87 $CAN (comprend le droit de passeport (62 $CAN) et le droit des services

    Pour les Canadiens vivant aux États-Unis — 97 $CAN (comprend le droit de passeport (72 $CAN) et le droit des services

    Les passeports canadiens sont délivrés seulement aux citoyens canadiens et correspondent à l’identité des requérants qui est établie par une preuve documentaire de citoyenneté et des pièces d’identité supplémentaires.

    Les enfants de moins de 16 ans doivent détenir un passeport individuel (utiliser le formulaire PPTC 156 Demande de passeport générale pour enfants).

    Le passeport canadien est le seul document de voyage et la seule pièce d’identité fiable et reconnu universellement pour les Canadiens qui voyagent à l’étranger.

    Un requérant qui est déjà titulaire d’un passeport canadien pourrait être admissible au processus simplifié de renouvellement. Consultez notre site Web au http://www.passeportcanada.gc.ca.

    Pour plus d’information, visitez le site web de l’Agence des services frontaliers du Canada :

    http://www.ppt.gc.ca/form/pdfs/pptc154.pdf
    http://www.ppt.gc.ca/form/pdfs/pptc156.pdf

  • Alors qu’en Europe, l’on crée une zone de libre mouvement, l’Amérique du Nord, sous l’impulsion du WHTI, ressemble de plus en plus à une forteresse. La frontière Américano-Canadienne devient de plus en plus rigide, et bientôt de même à St Pierre et Miquelon ? Navrante évolution.

    En 2005, le magazine The Economist, avait publié le chiffre suivant concernant le nombre de citoyens canadiens possédant un passeport : 41 %. Le pourcentage est certainement plus faible encore à Terre-Neuve. Ne parlons pas des Américains, ce qui explique sans doute leur très faible présence dans l’Archipel. Les conséquences sur le secteur du tourisme seront désastreuses.

    Ne voulant de nouveau semer la confusion auprès des quelques 10 000+ touristes qui fréquentent St-Pierre-et-Miquelon.com comme ce fut le cas l’an dernier lors d’une autre annonce avortée, j’attends une décision claire nette et précise dans ce domaine.

    Malheureusement, cette décision, même si elle est appliquée dès ce début d’année, ne sera pas parfaitement connue de nos touristes potentiels pour bien longtemps. En effet, vu le manque absolu de communication sur le plan international ou régional, outre deux sites web à vocation touristique, QUI s’adressera aux divers responsables de sites Internet canadiens qui indiquent toujours que l’accès au territoire de St Pierre et Miquelon peut se faire sans passeport ? Voir ci-dessous :

    « Toutefois, pour entrer à Saint-Pierre-et-Miquelon, les Canadiens sont simplement tenus de présenter une pièce d’identité valide comportant une photo (comme un permis de conduire) et une preuve de citoyenneté (comme le certificat de naissance). » Source : http://www.voyage.gc.ca/countries_pays/report_rapport-fra.asp?id=92000#miquelon

    « Les résidents permanents des É.-U. n’ont pas besoin de passeport ou de document de voyage s’ils arrivent ou reviennent au Canada en provenance des É.-U. ou de Saint-Pierre-et-Miquelon.  »
    Source : http://www.cic.gc.ca/francais/information/demandes/guides/5554F5.asp

    Marc A. Cormier
    St-Pierre-et-Miquelon.com

  • FOUCHARD Philippe

    Une seule remarque, je vois que vous interprétez mal mes propos où vous ne m’avez pas compris, ce que vous dîtes nous le savons tous, »LES CANADIENS N ONT PAS BESOIN DE NOUS-MAIS NOUS OUI – (eh oui!entièrement d’accord)
    ce que je dis:
    Trouvons une alternative pour les visiteurs qui viennent dans le cadre d’un groupe et pour un séjour linguistique sans remettre en cause le passeport.
    Quant à la « jugeotte » comme vous dîtes, et sans vouloir polémiquer, apprenons à « Travailler Ensemble pour Travailler Mieux ».
    Mon commentaire n’est là que pour attirer l’attention de Mme GIRARDIN, je ne remets pas en cause son travail de député, je pense qu’elle fait son travail du mieux possible et je l’encourage a continuer ainsi, sauf que de temps en temps il faut écouter les points de vues des uns et des autres.

  • UNE SEULE REMARQUE – LES CANADIENS N ONT PAS BESOIN DE NOUS-
    NOUS OUI – SI L ON VEUT¨PRESERVER LE PEU DE TOURISTES QU IL NOUS
    RESTE – UN PEU DE JUGEOTTE…
    ALAIN G DEMINIAC

  • FOUCHARD Philippe

    Je pense qu’avant de demander des amendements ou des adaptations il eut été utile de contacter les agents chargés du contrôle aux frontières.
    En charge du contrôle, depuis 28 ans aux frontières maritimes et aériennes il me semble que nos remarques seraient susceptibles d’être prises en compte.
    Encore une fois on prend des décisions en ignorant les inconvénients de ceux qui sont en charges de ces contrôles et je trouve cela bien regrettable.
    Il serait temps de mettre un terme aux différentes dérogations, pour votre information sur les 15 122 visiteurs qui sont venus cette année, seulement 2 n’ont pas été admis à venir à Saint -Pierre, d’autre part tous les voyageurs entrant par voie aérienne sont déténteurs de passeport. Par voie maritime, c’est vrai il existe encore un certain nombre qui n’ont pas de passeport mais cela devient de plus en plus rare, alors afin de faciliter les contrôles il me semble qu’il serait temps d’en venir a une application de la loi.
    Le coût d’un passeport Canadien est de 57 $ pour les mineurs en dessous de 16 ans et de 107 $ pour les autres, il ne me semble pas que ça soit un facteur qui puisse faire reculer les visiteurs désireux de venir à Saint -Pierre.
    Pour les écoles qui fréquentent le francoforum et les pensions de famille, des solutions adaptées peuvent être trouvées sans remettre en cause le passeport. Pour votre information toutes les associations sportives de Saint -Pierre et Miquelon qui se déplacent au canada voyage avec un passeport, alors s’il devait avoir une dérogation pour les canadiens qui nous visitent, je ne comprendrais pas qu’elle ne soit pas réciproque du côté Canadien.
    Nous sommes en janvier, il me semble qu’il est suffisament tôt pour que les groupes d’étudiants prévus venir en avril et mai ait le temps de se conformer à ses régles.
    En espérant que ces quelques explications vous seront utiles, veuillez agréer, Madame le Député, mes sincères salutations distinguées.
    Philippe FOUCHARD

Laisser un Commentaire




mes questionslibres |
sahara occidental 2007 |
Le Gars de la Royal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | résistons au sarkozysme
| Jean et Nicolas
| le Rance président