Ma Fonction Publique se Réinvente à Saint-Pierre et Miquelon !

J’étais hier soir à l’aéroport de Saint Pierre pour conclure les ateliers de la consultation ma fonction publique se réinvente qui se sont tenus toute cette semaine sur l’Archipel.
L’occasion de partager avec la population les projets qui ont été imaginé par les 60 agents pour l’avenir de la fonction publique à Saint Pierre et Miquelon.

3435

4021

 

Les projets des agents :

Retrouvez le discours que j’ai prononcé à cette occasion :

fichier pdf Discours_20161124

Je veux que la Gauche gagne demain !

De Saint-Pierre et Miquelon, où j’anime des consultations d’agents pour construire la fonction publique de demain, je salue les militants du Parti Radical de Gauche qui se réunissent en Convention présidentielle le samedi 26 novembre à Paris.

Nous y déciderons de notre stratégie en vue des échéances électorales de 2017.
Dans ce processus, les militants auront toute leur place car ne l’oublions jamais, notre parti ne vit que par et pour eux.

Si, certains évoquent l’abattement de la gauche, je rappelle que la combativité anime les Radicaux de gauche. Nous réfutons le déclinisme et le pessimisme dans lesquels se complaisent trop de responsables politiques, syndicaux, de journalistes et d’intellectuels.

Ministre du Gouvernement, je reste une militante du PRG et je veux que la gauche gagne demain. C’est possible !

Comment ? En refusant les stratégies de division qui conduisent à l’affaiblissement de la fonction présidentielle, en favorisant les conditions du rassemblement de la gauche, en préservant l’unité du parti tout en garantissant notre indépendance à gauche.

Etre impliqué dans l’action gouvernementale ne doit pas empêcher le PRG de se projeter dans l’avenir. Pour cela, il nous faut relancer collectivement les grands chantiers qui fondent notre identité politique mais qui ont été mis entre parenthèses. Je pense aux réflexions sur une 6ème République, à la lutte contre l’isolement géographique et social de nos territoires en particulier en outre-mer, à la défense d’une laïcité émancipatrice, à l’édification d’une Europe fédérale et sociale ou encore aux problématiques liées à la fin de vie…

Ces sujets ne sont pas déconnectés de la réalité. Au contraire ce sont des réponses concrètes au populisme qui gagne progressivement les esprits et permettent de lever les blocages qui paralysent notre société. Ils constituent des outils indispensables pour remobiliser les Français, notamment les plus jeunes, autour du projet républicain. Ils sont les ferments de l’unité de demain !

Face à la droite qui prépare une casse sociale sans précédent, nous devons rester mobilisés. Notre histoire, le radicalisme et la gauche ne se gomment pas. Vous pouvez compter sur mon engagement à vos côtés !

Bonne Convention présidentielle à toutes et tous !

Annick Girardin, Vice-Présidente du Parti Radical de Gauche

2016-11-24 15_21_56-Cap sur 2017 ! « Annick GIRARDIN - Internet Explorer fourni par le Secrétariat G

Paul Vergès : un grand représentant des Outre-Mer nous a quitté

Paul VERGES était une figure politique majeure qui a marqué l’histoire de la Réunion et des Outre-Mer. Il a défendu avec constance l’identité de son île et le rôle clef des Outre-Mer dans le rayonnement de la France.

En tant que parlementaires, nous avions souvent échangé sur la politique en Outre-Mer et sur le développement de nos territoires. Nos échanges ont été déterminants sur ma vision des Outre-Mer à long terme. Nous étions tous deux passionnés par nos îles et convaincus que nos ressources maritimes pouvaient être le levier de notre développement économique.

Nous partagions également le même attachement à la francophonie. En tant que secrétaire d’Etat au développement et à la francophonie je l’avais rencontré pour parler de son projet d’Université de la francophonie basée à la Réunion. Paul Vergès avait compris l’atout de la position stratégique de son île dans l’Océan Indien, et voulait  faire de son territoire le berceau de la francophonie.

Je l’ai rencontré pour la dernière fois en juillet dernier pour échanger sur le projet de loi Egalité réelle en Outre-Mer. Je garde de ces moments le souvenir d’un homme doté d’un engagement sans faille tout au long de sa vie.

C’est un grand ambassadeur des Outre-Mer qui nous a quitté.

Je m’associe à la douleur de sa famille et de ses proches.

Ma Fonction Publique se réinvente (AUSSI) en Outre-Mer !

Après Dijon, Strasbourg, Paris, c’est au tour des territoires ultramarins de réinventer leurs fonctions publiques. J’ai souhaité associer l’île de la Réunion cette semaine puis Saint-Pierre-et-Miquelon dans une dizaine de jours au cycle « Ma Fonction Publique se réinvente », car nos outre-mer sont des terres d’innovation et d’expérimentation entre les trois fonctions publiques et au service des usagers.

Ma FP se reivente Reunionma fp se reinvente reunion 2

8/11 à la Réunion – restitution des travaux avec les agents publics de St-Denis

J’ai lancé en septembre dernier l’initiative « Ma Fonction Publique Se Réinvente » pour permettre aux fonctionnaires d’imaginer par eux-mêmes l’action publique de demain. Ce cycle c’est à la fois des conférences, des immersions d’agents publics dans des territoires innovants et des consultations de fonctionnaires. L’ensemble des travaux sera rendu public au début de l’année 2017.

Les consultations d’agents publics s’articulent autour du numérique et son impact sur l’organisation du travail, du bien-être au travail et de l’innovation managériale.

Pour chacun de ces thèmes, la réflexion est menée par des groupes de 20 à 25 agents volontaires des trois versants de la fonction publique (Etat, Hospitalière, Territoriale) dans des ateliers animés par les services de l’Etat (Direction générale de la fonction publique et Secrétariat général à la modernisation de l’action publique).

L’objectif est d’associer les agents qui sont sur le terrain à la modernisation de la fonction publique. Car concevoir des projets innovants c’est aussi améliorer leur quotidien et celui des usagers.

Un fonds d’un million d’euros sera débloqué dès le 1er janvier 2017 pour rendre opérationnels les projets qui seront retenus.

Les réformes ne peuvent pas venir que d’« en haut » ! Impliquer les agents dans la réflexion sur leur avenir est à la fois un gage de réussite pour les chantiers de la fonction publique de demain et une manière de renforcer l’engagement et le sens de leur travail. Lire la suite de ‘Ma Fonction Publique se réinvente (AUSSI) en Outre-Mer !’

SPM à la Réunion !

A Saint-Denis, très bon moment avec les Saint-Pierrais et Miquelonnais qui habitent la Réunion. Il y en a certains que je retrouve, d’autres plus jeunes que je découvre ! Je suis toujours aussi impressionnée de voir que notre Archipel est décidément représenté partout, même à 13 000 kilomètres de notre caillou !

 

14958172_10154198255728212_1751825506_o 14958219_10154198255518212_1919724791_o 14959028_10154198263598212_1599845470_o 14971547_10154198263708212_95649521_o 15007728_10154198263603212_1887996207_o

A Marseille pour le CIMer

J’étais aujourd’hui à Marseille pour le nouveau Comité Interministériel de la Mer (CIMer), avec le Premier Ministre.

20161104_103547(0)

Le CIMer est chargé de fixer les orientations de l’action gouvernementale dans tous les domaines de l’activité maritime. C’est à travers cette instance que l’Etat apporte son soutien aux porteurs de projets maritimes.

Définir les métiers de la fonction publique liés à la mer.

J’ai annoncé le lancement d’une mission, portée par mon ministère et le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, qui a pour objectif de définir les compétences de l’administration de la mer de demain et donc les futurs emplois publics maritimes.

Afin de s’adapter aux besoins du 21ème siècle, il est nécessaire d’évaluer les missions des fonctionnaires maritimes des collectivités territoriale et de l’Etat.

Une fois les futurs métiers définis par cette mission, il sera possible de transformer, en tant que de besoin, les formations initiales et continues des fonctionnaires se préparant puis se consacrant aux métiers de la mer. Et surtout de réfléchir à des formations maritimes dans les outre-mer, car les fonctionnaires ultra-marins exerçant des métiers liés à la mer sont encore trop peu nombreux !

Développement maritime de l’Archipel : le gouvernement tient ses engagements.  

Le CIMer a également reprécisé les contours des annonces faites par le Premier ministre pour soutenir le développement de l’économie maritime de SPM.

En effet, moins de 3 semaines après l’annonce faite par le Premier ministre sur l’Archipel, le CIMer a acté le financement de 6 à 8 millions d’euros pour réhabiliter le quai en eaux profondes et ainsi doter Saint-Pierre-et-Miquelon d’un véritable terminal de croisières. Condition siné qua non du développement touristique de l’Archipel !

La mise en place d’un groupe de travail interministériel piloté par le préfet, épaulé par le ministère de la Mer a été actée. Ce groupe aura pour mission d’organiser et de chiffrer précisément la réalisation des travaux dans les plus brefs délais.

Enfin, Le CIMer a confirmé, pour l’été 2017, la venue de l’Antea : un catamaran de 35 mètres avec à son bord 23 marins et 10 scientifiques. Leur mission : dresser l’inventaire des ressources maritimes et halieutiques de l’Archipel et étudier les opportunités nouvelles !

 

12345...193



Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus